Loading...
Jeudi, il a avoué un nouveau meurtre. Au terme de trois heures d'audition, Nordahl Lelandais, déjà mis en examen pour la mort de la petite Maëlys, a reconnu avoir tué le caporal Arthur Noyer. Les ossements du jeune homme disparu en avril 2017 avaient été retrouvés en septembre dernier au pied du massif des Bauges en Savoie.

Jusqu'à présent, l'ancien maître-chien dans l'armée reconnaissait seulement avoir pris en stop le militaire le soir de sa disparition. Selon lui, Arthur Noyer était alcoolisé au moment des faits et lui aurait demandé de le déposer quelques kilomètres plus loin. Les téléphones des deux hommes avaient borné en même temps et au même endroit.

On ne sait pas si ce sont les dernières analyses des experts de la gendarmerie qui ont poussé Nordahl Lelandais a parlé ou s'il avait déjà commencé à la suite de ses aveux dans l’affaire Maëlys, en février dernier. Toujours est-il que s’il a reconnu son implication hier, il n’aurait pas donné d’autres détails. Exactement comme il l’a fait dans le dossier Maëlys où il a refusé d’expliquer les circonstances de la mort de la fillette.

De nombreuses zones d’ombre demeurent encore et le profil de cet homme, actuellement interné au sein de l'hôpital psychiatrique du Vinatier à Bron, interpelle les enquêteurs, qui étudient sa piste dans d'autres affaires de disparition non-résolues. Une cellule de coordination, baptisée Ariane, a été créée en janvier au pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Pontoise, afin de détecter d'éventuels recoupements entre "le parcours de vie" de Nordahl Lelandais et des disparitions et crimes non élucidés. Plus d’une dizaine de dossiers seraient actuellement réétudiés par les gendarmes et les toutes dernières déclarations du suspect devraient les inciter à poursuivre leurs investigations.

Invités :

- Jean Marc DUCOS, grand reporter, chef de service au quotidien Le Parisien

- Stéphane BOURGOIN, écrivain, spécialiste des tueurs en série. Son dernier ouvrage, à paraître le 5 avril prochain aux éditions Ring, s’intitule L’homme qui rêvait d’être Dexter

- Evelyne SIRE-MARIN, magistrate, vice-présidente du Tribunal de Grande Instance de Paris

- Paul BENSUSSAN, psychiatre, expert agréé par la Cour de cassation

Retrouvez-nous sur :
| Notre site : http://www.france5.fr/emissions/c-dan...
| Facebook : https://www.facebook.com/Cdanslairf5/
| Twitter : https://twitter.com/Cdanslair 

Pas un événement important qui ne soit évoqué, expliqué et analysé dans C dans l’air. 
Tout au long de la semaine, les deux journalistes donnent les clés pour comprendre dans sa globalité un événement ou un sujet de première importance, en permettant aux téléspectateurs d'intervenir dans le débat ou de poser des questions par SMS ou Internet. Caroline Roux est aux commandes de l'émission du lundi au jeudi et Bruce Toussaint prend le relais le vendredi et le samedi.

Diffusion : tous les jours de la semaine à 17 h 45
Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22 h 30 

Format : 65 minutes 
Présentation : Bruce Toussaint, Caroline Roux et Axel Tarlé
Réalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele et Jacques Wehrlin
Production : France Télévisions/Maximal Productions 

Comments

Leave a Reply