Loading...
Chroniqueur : Henri-Jean Servat












Henry-Jean Servat a rencontré Camille Lacourt à l’occasion de la sortie de son autobiographie.




« Je n'ai jamais parlé de cette étrange déception à personne. La mélancolie du vainqueur. Un phénomène de descente, de décompression, peut-être, comme lorsque tu remontes trop vite des profondeurs. »


Des efforts surhumains, des compétitions à suspense, du cérémonial, de la déconne et de la grandeur : le livre de Camille Lacourt nous entraîne dans les coulisses du sport de haut niveau. Mais il y a aussi l'argent, les sponsors, la jeunesse, les filles, la femme... et la gloire. Avec une liberté totale, le nageur raconte cette incroyable épopée mais également ses côtés sombres : rivalités, coups bas et amour impossible. Un regard lucide et sans concession sur une incroyable aventure intime et collective.
Livre : « Cinquante nuances de bleu », avec la collaboration de Jean-François Kervéan, Editions Michel Lafon 

Comments

Leave a Reply