Loading...
Interpellé sur le "matraquage" du député Loïc Prud'homme à Bordeaux lors d'une manifestation de gilets jaunes, le premier ministre a rétorqué qu'une plainte avait été déposée. "Ce n'est pas la place d'un député que d'être dans un lieu interdit pour une manifestation".
-----

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du HuffPost dès maintenant : https://www.youtube.com/c/lehuffpost

Pour plus de contenu du HuffPost:
Web: https://www.huffingtonpost.fr/
Facebook: https://www.facebook.com/LeHuffPost/
Twitter: https://twitter.com/LeHuffPost
Instagram: https://www.instagram.com/lehuffpost/

Pour recevoir gratuitement notre newsletter quotidienne:
https://www.huffingtonpost.fr/newsletter/default/ 

Comments

Leave a Reply